AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Nathan H. Jones, l'ange de la mort [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HabitantsMessage



♣ METIER/ETUDES : Tueur a plein temps
♣ WHERE ARE YOU ? : Juste derrière toi, coucou !
▌Messages : 1


MessageSujet: Nathan H. Jones, l'ange de la mort [UC]   Sam 1 Oct - 20:17

:

.
    THE PRESENTATION: The most important thing
.

Nathan Hector Jones
feat. Johnny Depp ▬ (c) Copyright avatar

CHAPITRE ONE: <PERSONNALITY
.

.



    My personnage was born in 1985 à Seattle ( cela ne fait pas beaucoup de temps qu'il est devenu un vampire )

    He/She is good for Il maitrise assez bien la magie, grâce a sa scolarité a l'école de sorcellerie, et a le pouvoir de devenir invisible ( un court instant, certes... ) .

    What is he/she doing actually. Il ère actuellement dans Forks, tel l'ange déchu qu'il est, ravageant tout sur son passage. .


CHAPITRE TWO: < BECAUSE IT'S YOU
.


BIOGRAPHY
On l'aura compris, Nathan est un méchant, pas un faux méchant comme on voit partout, pas le genre de méchant qui se donne des airs de méchant mais qui finalement est quand même gentil dans le fond. Non...Lui c'est une ordure, pour de vrai, le genre inverse que ce que nous avons précédemment mentionner. Lui il se donne l'air gentil, franc, un peu stricte mais bon...noble c'est tout...le tout pour masquer ce qu'il est.
Évidemment en le voyant il est facile de s'imaginer un passé horrible marqué par un fort traumatisme qui l'aura à jamais changer pour en faire le psychopathe misanthrope qu'il est aujourd'hui, ses parents assassiné ? Lui abusé sexuellement par le curé de la paroisse ? Les choix de destin horrible son aussi nombreux que les kikoo lol à un concert de Miley Cirus. Autant dire qu'il y avait du choix.

En vérité la vie de Nathan avait tout pour bien se passer. Un père et une mère relativement jeune et ouvert d'esprit, son père un homme avec fondamentalement un bon fond et les cheveux long aimait le rock'n roll et les jeux vidéos, geek et roliste dans l'âme lui, ainsi que sa femme avait élevé leur fils selon les convictions qui étaient les leurs et quand ses petits camarade priait le petit Jésus d'aller au paradi, Nathan priait Thor de lui accorder sa place au Walhalla. Alors certes, c'était un enfant un peu particulier mais rien de vraiment passionnant, il aimait jouer au jeu vidéo, lire des comics, et traîner avec ses amis...jusque là tout allait bien...et dans le fond tout va toujours bien si c'est là, la question, sa mère et son père sont toujours en vie...et ses amis aussi, dans son village tout le monde va bien.
Le problème en vérité vient de Nathan, il est toujours venu de Nathan. Depuis toujours l'enfant aussi épanoui soit il dans une vie sans contrainte et relativement tranquille s'était toujours senti comme étrangé à tout cela, comme si au contraire de vivre sa vie il ne faisait qu'y assister comme un simple spectateur. Il voyait ce qu'il se passait, il jouissait des petits plaisir de la vie, mais pourtant tout cela lui semblait fade...les seuls moments où vraiment il se sentait vivre c'était quand il pouvait contempler la violence. Que cela soit un animal agonisant, des images de guerre, des brutes martyrisant un enfant. Nathan se sentait bien quand il voyait ça, cela lui plaisait, même si d'un côté il trouvait qu'il manquait quelque chose de primordiale...La traque, tout était tellement facile dans cette violence et pourtant d'un côté cette violence, le fait de se prendre la vie, la réalité, loin du cocon confortable et cotonneux de l'amour parental,en plein face le faisait se sentir vivant.
L'enfant n'avait pas encore 10 ans qu'il avait décidé que plus tard il serait soldat. Bien entendu il ne connaissait rien de la guerre mais il était persuadé qu'il était née pour elle. Que la guerre était ce qui allait le révéler dans toute la splendeur de ce qu'il était. A cette époque le mot tueur ne s'imposait pas à son esprit comme une évidence. D'ailleurs, il n'avait jamais fais de mal à personne, il n'avait jamais même arraché les pattes d'une araignée pour la voir se débattre impuissante avant de mourir. On avait jamais retrouver dans le fond du jardin ou sous le bac à sable un charnier rempli du corps de tout les petits animaux qu'il avait torturé avant de tué pour satisfaire son plaisir pervers. Non...Nathan était un enfant normal avec un père et une mère normaux.

Aussi la surprise fut totale quand un jour une missive arriva l'enjoignant de rejoindre une école de magie. Bien entendu des parents censé et terre à terre aurait sans doute jeté l'enveloppe mais par chance pour lui ses parents comme dit plus haut était dans le genre assez ouvert et étrangement l'existence d'une école de sorcier et d'un monde derrière le monde ne les surprit pas plus que ça, en bon adepte de la théorie du complot qu'ils étaient.
Le jour dit, le petit Crane pris le train pour cette mystérieuse école avec une fournée d'autres enfants.

C'est là que tout commença véritablement. Tout du moins quand Nathan essaye de remonter au plus loin dans sa mémoire, c'est là qu'il aime croire que tout à commencé.
Il découvrit qu'il avait une baguette magique et que celle ci était vraiment magique (ce fut surtout ça qui l'étonna) une belle baguette en ébène de 40,08 centimètres avec un poil de panda à l'intérieur, quelque chose en soit de peu commun il faut bien en convenir. Mais il n'en avait cure, il était trop absorbé par tout ce qu'il voyait et apprenait pour se soucier de jouer a qui avait la plus grosse baguette et qui avait le truc le plus bizarre dedans.
Toujours est il que c'est dans ce château en appréhendant petit à petit ce qu'était la magie qu'il pris conscience du pouvoir qui était le siens. Il était bon...Brillant même, néanmoins il n'était pas de ces personnalité de légende qui brillaient tant par leur don que par leur façon d'être. Rien en Nathan ne pouvait le prédestiner à devenir spécial. En effet, tout le monde à toujours eu les yeux rivé sur les autres mais lui...lui il n'était qu'un bon élève, rien de plus, pas de quoi frimer donc...de toute façon il n'en avait cure. Il n'avait personne avec qui frimer, il était silencieux, austère et quand il ne portait pas sa robe de sorcier il aimait à se vêtir de manière extravagante. Bien entendu un tyran noir était déjà une menace et la guerre n'était pas fini, ainsi suivait il avait intérêt les combats que l'on rapportait dans les journaux mais rien..non rien ne trouvait de grâce à ses yeux, ni un camp, ni l'autre...c'est à ce moment là sans doute qu'il se décida à être seul.
Petit à petit il s'éloigna des autres, préférant la compagnie des livres à celle de ses camarades, il progressa et au fur et à mesure que le temps passait il devenait de plus en plus brillant sans pourtant sortir du rang, il ne montrait jamais l'étendue de sa science et de ses connaissances...souvent comme il aimait se le dire, on ne montrait jamais ce qu'il y avait dans sa manche à moins d'y être forcé.
L'âge aidant il put bientôt sortir pour explorer les villes alentour, allant toujours plus loin qu'il ne devait y être autorisé sans doute. Il allait ça et là sans se soucier que dehors les vampires battaient la campagne en quête de victime. S'il avait été plus prudent peut être Nathan aurait il était simplement un jeune homme un peu sombre...

Tout se passa un jeudi soir...il s'en souvenait parfaitement le tableau noir du restaurant en face de la ruelle lui donnait le plat du jours, encore une fois il s'était aventuré au plus loin de l'école de magie, chose qu'on lui avait déjà reproché mais après tout, il allait bientôt sortir de l'école et il était si bon, que ses excentricités ne pouvait que lui être pardonné au pire qu'était il ? Un bon élève sans histoire que l'on surprenait de temps en temps à se promener un peu loin, rien de bien méchant,il suffisait qu'il vous regarde avec sa tête d'ange et susurre un : « J'étais perdu dans mes pensées » pour qu'on le laisse partir en le réprimandant gentiment. Bref, il était donc en train de s'interroger comme il en avait l'habitude sur l'étendue de ses pouvoirs et sur ses possibilité quand un vampire et un humain lui tombèrent dessus, comment ? Pourquoi ? La malchance diront certain...le destin pour sa part.
L'ange déchus et l'humain ne se montrèrent ni grossier ni agressif, il lui demandèrent ce qu'un jeune homme faisaient ici seul et puis s'enquirent de savoir si une place dans leur rang pourrait lui plaire. Leur attitude était affable mais il ne faisait aucun doute qu'en cas de refus ça serait la mort pour lui.

Il aurait dut dire oui sans doute...il aurait du fuir sans doute, mais Nathan les toisa du regard et leur dit avec un demi sourire qu'il n'était pas de ceux qui rejoignait une bande de tarlouse aux grandes dents. Grosse erreur, avant même qu'il ne pu sortir sa baguette il se retrouva projeté contre le mur et tandis que l'un des vampires était en train de sortir ses crocs, l'autre le rouait de coup. Reprenant ses esprit Nathan se mit à se débattre au sol trempant et déchirant ses vêtements, il frappait à tour de bras sans même voir sur quoi il était en train de taper. Il n'en avait cure de toute façon. Il sentit soudain toute résistance cesser et entendit un bruit de choc. Il ouvrit son œil qui n'était pas encore tuméfier et vit son agresseur par terre inerte, sa nuque penchée dans un angle étrange. Il tourna la tête fasciné essayant de reproduire l'angle sans y parvenir. Mais, une douleur commençait a apparaitre. Le vampire l'avait mordu.
Un bruit dans son dos le ramena à la réalité et il se retourna vers le dernier des agresseurs restant qui regardait soudainement son camarade d'un air ébaubi avant de lui cracher au visage un « toi ! » avec toute l'agressivité et la sauvagerie dont il pouvait faire preuve. Il ne restait plus que l'humain maintenant. Le vampire s'était enfui.
Un sourire mauvais commença à étirer son visage quand il le regarda. Sourire qui se figea quand il se rendit compte que Nathan se relevait.

« Que compte tu faire garçon ? Me tuer ? M'immobiliser ? Tu sais que je ne peu pas mourir, je reviendrait et je te tuerai moi...tu as peur ? Tes mains trembles est ce que tu ... »

Il ne termina jamais sa phrase, un rayon de lumière vertes avait fusé de sa baguette et frappé l'homme en pleine poitrine, dans l'air semblait encore flotter les mots interdit qu'il venait d'employer.
L'homme était mort...c'était de la légitime défense...il avait pris la vie d'un homme...et il aimait ça...

Bien entendu il ne parla de cela a personne, non personne ne sut jamais pourquoi il était rentré tuméfié et en boitillant, personne ne sut jamais qu'il avait tué cette nuit là. Personne ne sut pourquoi il passa deux semaines dans le sous sol du château, sans nourriture, a hurler pour essayer de vaincre la douleur. Douleur qui n'en avait rien a faire de ses petits cris perçants.
Pourtant dans son esprit il ne put s'empêcher de retourner ça encore et encore...quel était ce sentiment quand il avait supprimé cet homme ? N'était ce pas de...la joie ? Il avait malgré tout un peu de mal à le croire...mais étrangement il se sentait complet et en même temps inassouvie, il lui en fallait plus il avait envie de tuer...il voulait encore sentir cet exaltation...mais pas ici...pas maintenant...l'école avait des oreilles et des yeux...non il allait attendre son heure. Sagement, en prenant son temps...il était bientôt hors d'ici.
Dès lors, sa vie se passa dans une sorte de torpeur jusqu'à ce qu'il réussisse son examen et sorte de l'école, là il parti le plus loin possible et commença à parfaire son art dans des coins reculé du globe des endroits abandonnés de vampires. Toujours discret, toujours silencieux, ne laissant que mort et douleur sur son chemin. Un prédateur, pas un guerrier, chassant une cible à la fois.

Nathan était maintenant...un vampire tueur. Rechercher il ne l'était pas encore personne n'avait put le retrouver, l'identifier...il était juste une des légendes urbaines qui n’intéressait pas le ministère...une légende qui disait : il paraît que loin très loin quelqu'un tue les humains...Oui un ours non ? Rien de plus...mais plus maintenant...Maintenant...Nathan est revenu, il s'ennuyait du climat il faut il croire...et apparemment les états-unis était devenu territoire en guerre...la chasse était ouverte...il allait retrouver ses terres.

MIND
Aux vues de l'apparence physique de Nathan, nous sommes en droit de supposer qu'il est une personne sévère mais juste, remplie de principe auxquels il se tient faisant de lui un homme de confiance, quoiqu'avec une certaine rigidité d'esprit.
Mais, il n'en est rien. En effet, l'esthétique, ainsi que les mimiques qu'il montre ne sont pour lui qu'un choix esthétique afin de se conforter dans le rôle qu'il s'est créé. Nathan est l'opposé même du type de personne que l'on pourrait qualifier de « bon gars ». En effet, notre vampire est un être sombre, torturé, manipulateur, menteur, hypocrite, sournois, vile et veule, capable de vous sourire en face, pour vous enfoncer ses crocs entre les omoplates
Les sorts préféré de notre ami sont donc comme on pourrait s'y attendre les plus horribles grâce auquel il se plaît à se servir de son don comme d'un fleuret.
Son air de sérieux, son attitude princière, on toujours tenu éloigné de lui les soupçons des volturis quant à ses passes temps relativement sanglant. Heureusement pour lui, personne n'a jamais pu pénétrer dans son antre. Antre qui se trouve être plus un entrepôt à victime, un laboratoire de la torture et de la souffrance humaine plutôt qu'une habitation réelle. De toute façon, Nathan ne reste jamais longtemps au même endroit, il ne laisse derrière lui, qu'une cave remplie de cadavre.
Néanmoins Nathan n'est pas qu'un malade mental à tendance barbare qui aime à se vautrer dans les entrailles de ses victimes après les avoir répandues sur le sol. Non, Nathan est aussi cyclothymique et fortement bipolaire, il est donc courant de le voir changer de comportement assez abruptement. Il peut très bien être doux comme un agneau et le plus exquis des compagnons avant de soudainement se retourner vers vous et vous planter une fourchette dans l’œil. Pourtant, pour peu qu'on le rencontre en publique, il n'y a pas vraiment de danger, Nathan à sans doute, selon le sens commun, beaucoup de...défauts, mais sans doutes pas celui d'être bête, et il sait pertinemment que s'il ne veut pas devoir , durant le reste de sa vie, souffrir enfermer dans un cachot humide, il à tout intérêt à ne pas se faire prendre. Aussi possède t'il un masque social comme il se plaît à l'expliquer à ses victimes avant de les faire taire dans l'immonde gargouillis sanglant de leur carotide tranchée. Masque sociale qui empêche les autres de le voir tel qu'il est.
Pourtant, il est parfois, je dis bien parfois, capable de faire preuve d'honneur, de gentillesse désintéresse et peut estimer et épargner quelqu'un pour peu que cette personne trouve grâce à ses yeux. Autrement il est comme on peut s'en douter assez misanthrope...enfin...il aime les gens...avec de la sauce, des fines herbes...et des petits champignons.

PHYSIC
Nathan accuse un physique plutôt standard dans son apparence générale pour ne pas dire tout simplement moyen. En effet d'une taille plus que moyenne puisqu'il ne dépasse pas les 1m80, sa corpulence est elle aussi dans la norme, quelque chose comme 80 kilo ce qui est en plein milieu de la courbe d'IMC. Nath' est donc mince, malgré un poids qui devrais le voir un peu rond, du fais de sa masse musculaire assez développée.
En ce qui concerne ses traits Nathan possède une mâchoire carrée et des joues un peu creuses qui lui donnent un air volontaire. Néanmoins son menton plus fin donne une impression de dureté angulaire à son visage et que l'on transpose souvent à sa personnalité. Une bouche un peu pincé, des lèvres ni trop fine, ni trop large. Un nez à l'arrête droite et au narine peu développé sans pour autant lui donner l'air d'un serpent comme un seigneur noir bien connu. Ce nez est surplombé par deux yeux sombre à l'air un peu dur semblant briller de façon un peu indécente parfois. Au dessus des yeux deux sourcil à l'expression souvent sévère viennent se poser.
Au niveau de sa coiffure, Nathan n'est pas très regardant, il lui arrive de laisser ses cheveux pousser et des les attacher négligemment ou encore de les laisser tomber librement sur ses épaules, même s'il est plus courant de lui voir arborer une coupe mi longue avec ses cheveux en bataille, tombant volontiers devant ses yeux.
Nathan à un port de tête altier et un maintient presque princier. Il est ce genre de personne qui vous donne l'impression de n'être rien quand vous vous trouvez à côté de lui. Son air flegmatique et l'expression blasé qu'il se plaît à arborer en toute situation lui donne un air lointain et peu concerné parce qui se déroule sous ses yeux. En revanche ses rares sourires peuvent tantôt illuminer son visage d'une beauté nouvelle et presque enfantine tant elle paraît pure et immaculé, tantôt se faire pervers et carnassier rappelant les plus sombre tripots des coins les plus sordide du monde. Ce genre d'endroit d'où l'on est content de sortir en vie.
Nathan profite allègrement de la pluralité et la liberté de style vestimentaire du monde d'aujourd'hui pour se permettre de se vêtir à son goût. En effet, il affectionne particulièrement le style vestimentaire que l'on trouvait entre la fin du 18ème siècle et le début du 19ème. Austère et droit dans son manteau noir qu'il tient fermé jusqu'au derniers bouton et qui vient claquer au dessus de ses chevilles son cou est enserré dans un col montant accentuant chez lui cette impression de dureté tout de même atténué par les dentelle qui ornent ses manches et dépassent de celles du manteau.

CHAPITRE THREE: < RELATIONSHIPS
.



    Nathan n'a pas beaucoup d'amis, pour ne pas dire pas de tout. Disons juste que ces relations sont... Compliqués.


.
    WHO ARE YOU?
.


QUESTIONS
  • Quel est ton nom, pseudo? Nath', la folle, Loli.

  • Quel âge as-tu? 15 ans

  • Ton avis sur le forum: il est super (:

  • Un petit mot pour nous? VIVE TWILIGHT Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nathan H. Jones, l'ange de la mort [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
blablabla
 :: SCÉNARIOS & PRÉSENTATIONS :: Présentation
-